@TEAMsun, acteur engagé du #ClusterSolaireNormandieÉnergies crée le groupe « Porteurs de projets en autoconsommation photovoltaïque » sur LinkedIn

@TEAMsun, acteur engagé du #ClusterSolaireNormandieÉnergies crée le groupe « Porteurs de projets en autoconsommation photovoltaïque » sur LinkedIn

  • Post category:Technologie

Ce groupe est ouvert à tous les porteurs de projet…

https://www.linkedin.com/posts/ericpain_cluster-solaire-activity-6845359849597882368-pl9u

TEAMsun, acteur engagé du #ClusterSolaireNormandieEnergies,

confirme l’esprit animant notre communauté, qui a pour vocation d’informer de façon objective sur les projets solaires, en faisant abstraction de notre business dans cette phase d’information.

C’est du bénévolat au service de la filière solaire et tout le monde y retrouve son compte au niveau des adhérents de Normandie Energies , qui sont au service des porteurs de projets.

Pour imager cet engagement, nous souhaitons diffuser dans ce premier post les informations qui avaient pour but d’attirer l’attention d’un porteur de projet Normand, qui souhaitait comparer deux technologie de TRACKERS SOLAIRES:  
– Solution 2 axes 
– Solution mono-axe

TEAMsun en tant référent spécialiste du TRACKER au sein du Cluster Solaire,

a apporté au porteur de projet les informations suivantes:

1er Point:
Il est parfaitement impossible de produire dans la Manche 330 kWh/m² soit 38 610 kWh/an (ou 1 744 kWh/kWc/an) avec un tracker 2 axes de 22 kWc. La production sera au maximum de 1495 kWh/kWc/an. Soit une surestimation de production de 17%.

2ème Point:
Il faut comparer ce qui est comparable par typologie de puissance installée. On ne peut pas comparer le prix d’un 10 kWc avec un 22 kWc. Un 10 kWc va convenir pour une petite installation, avec un tarif réseau beaucoup plus fort, de l’ordre de 15 à 16 c€ HT par kWh réseau ; la valorisation n’est donc pas de la même échelle.

3ème point:
Le prix référence d’une installation s’exprime en €/Wc et varie en fonction de la puissance de la centrale, de moins de 1€/Wc pour une centrale de plusieurs méga watts, jusqu’à plus de 4€/Wc pour une installation toiture de 3 kWc (pour un 3kWc, vous obtiendrez alors un temps de retour de plus de 40 ans sur votre installation à 10 c€/kWh réseau). Dans le même temps, une centrale d’une puissance de 1 360 kWc en Tracker Horizontal mono-axe sera au prix de 0,98 €/Wc HT (VRD compris).

4ème point:
Le calcul du temps de retour d’investissement doit tenir compte de l’érosion de production des panneaux (qui produisent 85% de la production initiale après 25 ans de fonctionnement soit un facteur moyen de 0,9) soit 15,9 ans au lieu de 14,3 ans. Dans le même temps il faut intégrer au prix de l’installation, le lot VRD (massif + tranchées).  Il n’est pas correct d’afficher un temps de retour sur une estimation incomplète de l’installation.

5ème point:
Cela étant rappelé, il est exact qu’un tracker 2 axes est plus performant qu’un mono-axe puisqu’il suit le soleil en hauteur et en azimut, mais les motorisations et les outils de pilotage sont doublés et il est logiquement plus cher qu’un mono-axe de la même puissance ; il convient donc de faire une bonne analyse de tous les ratios financiers sans tromper l‘utilisateur. 

Par ailleurs, les points de vigilance à l’attention des porteurs de projets sont:
– Résistance aux vents de tempête 
– Répartition de l’énergie hiver / été 
– Sensibilité à la grêle et à la neige

https://team-sun.fr/linnovation-comme-vecteur-de-developpement-de-lintelligence-collective-au-service-de-la-resilience-des-entreprises-normandes/